Lina Ferencz a commencé sa carrière d'actrice au Théâtre Hevesi Sandor, en Hongrie. C’est alors qu’elle découvre sa voix d'opéra et sa passion pour le chant. Elle termine ses études à l'Académie de musique Franz Liszt, à Budapest, où elle obtient sa maîtrise avec les honneurs.
Elle participe et remporte plusieurs prix à des concours internationaux de chant, notamment au 42e Concours international de chant Antonin Dvorák à Karlovy Vary,  au concours et festival d'opéra avec Mezzo TV à  Budapest, au concours international de chant "Francesco Vinas'' à Barcelone et à la "Musica Sacra'' Concours à Rome.
Elle a développé  sa  technique vocale en prenant des cours particuliers  avec  Josef Protschka et avec Barbara Schlick à Cologne, en Allemagne, puis le chant baroque avec James Gray à Florence, en Italie. Cela a été suivi d' un coaching intensif,  alors qu' elle  est devenue une mezzo-soprano dramatique, avec le professeur Mario Díaz à  Salzbourg, en Autriche.
Elle a reçu la bourse de l' association internationale des cercles Richard Wagner, Bayreuth.
Au début de sa carrière, elle interprète les rôles de La Ciesca dans "Gianni Schicchi" de G. Puccini, La Scaffetta dans "Il caffe di Campana" de B. Galuppi, Donna Elvira dans "Don Giovanni",  La Deuxieme Dame dans "La Flûte enchantée" de  W. A. Mozart et comme doubleur elle a répété  le role de Tatjana dans " Eugéne Onéguine" de P.I. Tchaikovki á Théatre Basse- Saxe, Hildesheim, en Allemagne, en 2012.
En 2015, elle est engagée pour un projet de l'Orchestre baroque, Salzburger Hofmusik, dans le rôle d’Aglaia, die Dichtkunst lors de la première mondiale de Johann Michael Haydn dans "Die Wahrheit Der Natur'', interprétée au clavecin par Wolfgang Brunner et dirigée par Graziano Mandozzi, à Salzbourg. L' enregistrement est sorti sur CD sous CPO en 2018.
En 2016, elle joue le rôle de Glasa et de Feklusa dans " Katja Kabanova" de Leos Janacek, á l'opéra  de Wiesbaden, en Allemagne.  Au cours de la saison suivante, elle interprète le rôle d' Une voix dans haut   dans   "La femme sans ombre"   de Richard Strauss, dirigé par  Vassilis Christopoulos et  Eckerhard Stier et comme doubleur  le rôle de  Flosshilde de Das Rheingold de R.Wagner sous la direction de Alexander Joel.
En 2019, elle chante Alto solo dans la "Messe du Couronnement"  KV 317  de Mozart à Dom Salzbourg, sous la direction de Gabor Hollerung.
Elle interprète la première mondiale de quatre œuvres écrites par Jonathan Östlund, avec l'Orchestra da Camera del Locarnese, à Ascona, en Suisse, lors du concert du Nouvel An de 2020. Les enregistrements en studio seront publiés sur un double album CD cette année.
Elle a travaillé avec des chefs d'orchestre et des réalisateurs, parmi lesquels Pal Nemeth, Peter Oberfrank, Zsolt Hamar, Vassilis Christopolus, Eckehard Stier, Graziano Mandozzi, Andras Kürthy, Uwe Laufenberg, Matthew Wild, et a joué des rôles d'opéra et des concerts en Europe et aux États-Unis.
Elle a également participé  des projets  cinématographiques, notamment à  " Chopin in der Oper", un documentaire réalisé par Jan Schmidt-Garré, et  à l' installation cinématographique  'Fotofilm'   "Sample Cities ''  de  Gusztáv Hámos et Katja Pratschke, qui a été présentée  à de nombreux festivals internationaux de cinéma, de l'Inde au Brésil.
Actuellement, Lina est basée à Vienne.

 

©2020 by Lina Ferencz. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now